Le modèle de Kano pour innover

« Le détritus d’un homme est le trésor d’un autre homme ». Ce vieil adage illustre la grande diversité de la valeur humaine. Ce qui est essentiel pour certains ne l’est pas pour d’autres.

C’est un peu ce qui représente le défi troublant de la stratégie de produits et de gestion de portfolio. Même si vous pouviez inclure toutes les fonctionnalités possibles dans un produit, les recherches ont démontré à maintes et maintes reprises que seul un petit nombre de caractéristiques auront une incidence sur la décision d’achat du client.

Le porte-gobelet de l’automobile est le parfait exemple d’une caractéristique de produit qui a longtemps été considérée comme une réflexion « d’après coup » par la plupart des designers  automobiles. Mais en réalité, le porte-gobelet a un énorme pouvoir sur le consommateur, tenant parfois la distinction importante du « deal breaker » si manquant ou mal exécuté.

Le défi pour les chefs de produit est de trouver un moyen systématique de concentrer les ressources limitées de l’innovation sur ces fonctionnalités « deal breaker » et de minimiser les pertes de temps sur les autres caractéristiques moins influentes.

Le modèle « Kano » de la satisfaction du client, du nom de son créateur, Noriaki Kano, a été créé pour aider les développeurs de produits à analyser comment les clients perçoivent les principales caractéristiques associées à leur produit.

Le principe est que la plupart des caractéristiques relèvent de l’une des trois catégories suivantes:

  1. Les caractéristiques « Must have » sont considérées comme des nécessités, donc les exigences de base d’un produit. Par exemple, la caméra de recul devient de plus en plus une caractéristique « must have » sur une voiture.
  2. Les caractéristiques « Proportionnelles » sont celles avec des performances variables et pour lesquelles la valeur et le prixmodele-kano peuvent varier selon le niveau de performance. Dans une voiture, on pourrait considérer la puissance du moteur pour ce type de caractéristique.
  3. Les caractéristiques « Attractives » sont celles qui peuvent grandement satisfaire le client, allant même jusqu’à « l’exciter ». C’est ici que vous pouvez obtenir le plus de surprises, par exemple une caractéristique simple et à faible coût comme les sièges chauffants qui a été introduite pour les conducteurs dans les climats froids.

En faisant un exercice Kano formel, incluant une validation des besoins clients, on peut rapidement identifier les caractéristiques « attractives » et se concentrer sur ce qui affectera la ligne du bas. Cette approche aide en plus les équipes de développement à prendre de meilleures décisions sur les compromis et les investissements.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le modèle de Kano, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Allez-y, mettez à contribution cet outil simple pour accélérer l’innovation dans votre organisation.

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

Chez Triode nous travaillons étroitement avec votre équipe pour vous aider à définir votre stratégie de produits, en misant notamment sur la réduction des risques associés à l’innovation dans des environnements particuliers et souvent fortement réglementés.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :