Étude de marché: Comment poser vos questions aux clients?

Étude de marché - Comment poser vos questions aux clientsUne grande part des études de marché consiste à poser des questions directes aux clients. Les sondages et les questionnaires constituent un excellent outil pour découvrir ce que vos clients veulent, leurs besoins et obtenir leurs commentaires sur votre produit. Malheureusement, la plupart des entreprises posent à leurs clients le mauvais type de question, de sorte qu’ils échappent beaucoup d’informations critiques.

En général, les questions peuvent être divisées en trois types:

  • Questions fermées – Ce sont des questions pour lesquelles les réponses sont limitées. Les questions fermées les plus courantes sont celles à choix multiples. Si vous demandez à vos clients s’ils préfèrent les tissus de soie, de mousseline ou de coton, vous ne découvrirez pas que certains d’entre eux préfèrent en fait le lin.
  • Questions dirigées – Dans ce type de question, la réponse est dissimulée dans la question elle-même. Des expressions comme «Êtes-vous d’accord que…» ou «Comment avez-vous trouvé difficile…» permettent au lecteur de savoir que vous vous attendez à ce qu’il soit en accord ou qu’il se concentre sur les difficultés. Lorsque vous posez ce type de question, les résultats seront nécessairement biaisés en faveur de la réponse que le client a été invité à fournir.
  • Questions ouvertes – Les questions ouvertes sont le type de question le moins populaire dans les études de marché en général, probablement en raison d’une crainte que les clients hésitent à prendre le temps nécessaire pour y répondre. Toutefois, ce sont définitivement les questions qui mènent à une réelle compréhension des clients et de leurs besoins.

Les questions ouvertes ne cadrent pas nécessairement avec les données statistiques, mais elles permettent en revanche de découvrir des éléments clés quant aux opinions et comportements de la clientèle qui sont entièrement nouveaux pour votre entreprise. Ces questions supportent les projets d’innovation, car elles offrent de multiples perspectives. Votre équipe de développement peut, par exemple, assumer qu’elle répond à trois irritants spécifiques, mais une question ouverte pourrait révéler d’autres irritants ou attentes que l’équipe n’avait même pas envisagés. Vous pouvez délibérer entre un certain nombre de caractéristiques pour votre prochaine génération de produit, tandis que les clients répondant à des questions ouvertes mentionnent clairement qu’ils sont intéressés à des caractéristiques tout à fait différentes.

Poser des questions ouvertes permet aux clients de vous dire ce qu’ils pensent vraiment de votre produit, de votre marque ou de l’industrie en général. Par conséquent, il s’agit d’une opportunité unique qui ne devrait surtout pas être négligée.

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

Chez Triode nous travaillons étroitement avec votre équipe pour vous aider à définir votre stratégie de produits, en misant notamment sur la réduction des risques associés à l’innovation dans des environnements particuliers et souvent fortement réglementés.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :