10 conseils pour réussir une session de Design Thinking

Session de design ThinkingNous avons discuté des nombreux mérites du Design Thinking et maintenant il est temps de commencer votre propre session de Design Thinking. Faire cela pour la première fois peut être intimidant, surtout si le personnel n’est pas encore familiarisé avec le processus. Nous avons recueilli quelques conseils pratiques pour l’exécution d’une session de remue-méninges avec succès, ce qui donnera naissance à des idées nouvelles et novatrices.

 

  1. Éliminez toutes les distractions, y compris les téléphones, tablettes et ordinateurs. Laissez savoir à tout le monde que dans cette rencontre il n’y a pas de multitâches. L’attention de tout le monde doit être centrée sur la génération d’idées.
  2. Expliquez et expliquez à nouveau, le but de la séance. Demandez à chaque personne présente de faire de son mieux et de bâtir sur les solutions proposées, peu importe son titre d’emploi dans l’organisation.
  3. Laissez savoir aux participants que les affirmations du genre « je ne suis pas créatif » ou encore « je ne suis pas stratégique » ne sont pas des excuses pour ne pas participer. Mettez l’emphase sur le fait qu’une session de Design Thinking réussie requiert la fusion de ces deux forces et que chaque participant apporte des qualités positives en ce sens.
  4. Donnez à chacun la possibilité d’exprimer leurs pensées. Même si cela peut allonger considérablement la réunion, faire en sorte que chaque personne dans la salle soit une partie prenante du processus est essentiel. Vous ne savez jamais d’où les meilleures idées vont surgir. En outre, entendre les commentaires de chaque personne rend plus facile la division des participants en plus petits groupes par la suite.
  5. Ne jugez pas et ne laissez personne d’autre juger les idées soumises. Même les idées qui semblent les plus folles peuvent éventuellement conduire à une solution innovatrice. Vous voulez que les membres du groupe se sentent tout à fait à l’aise de s’exprimer, et que personne ne se taise par peur du ridicule. Vous pourriez manquer la meilleure idée si quelqu’un est trop timide pour parler.
  6. L’animateur de la session devrait donner la parole aux autres autant que possible. Le concept du Design Thinking n’est justement pas de laisser le contrôle dans les mains du patron. Au lieu de cela, il s’agit de donner la parole à tout le monde afin que les différents points de vue puissent être entendus et fusionnés en une idée brillante.
  7. Quelqu’un devrait prendre des notes pour ne pas perdre toutes les idées exprimées au cours de la session. Cependant, le suivi du progrès de la session doit être fait le plus discrètement possible, afin de ne pas interférer avec la liberté de pensée du groupe.
  8. Notez quels sont les membres du groupe qui ne participent pas activement. Ils pensent probablement qu’en raison de leur titre d’emploi, ils ne peuvent apporter une contribution significative à la session. Encouragez-les en leur demandant leur opinion directement ou en les faisant travailler dans un groupe où ils ne seront pas éclipsés.
  9. Vers la fin de la session, commencez à sélectionner les idées les plus porteuses en évaluant sommairement leur utilité et leur faisabilité (tout en vous assurant de ne pas rejeter d’idées de manière à heurter les participants). Effectuez une sélection finale des idées à évaluer plus en détail par la suite.
  10. Une fois la session terminée, célébrez le succès obtenu en mettant en évidence les meilleures idées qui en sont ressorties et en faisant valoir que l’entreprise va sauver temps et argent tout en fournissant aux clients un produit grandement amélioré. Faites savoir aux participants que leur contribution a été importante et que vous souhaitez les impliquer lors d’une prochaine session de Design Thinking.

Nous avons dans l’équipe Triode des animateurs certifiés en Design Thinking qui peuvent vous accompagner dans vos démarches.

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

Chez Triode nous travaillons étroitement avec votre équipe pour vous aider à définir votre stratégie de produits, en misant notamment sur la réduction des risques associés à l’innovation dans des environnements particuliers et souvent fortement réglementés.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :