Le Big Data est-il en train de tuer l’innovation?

source: stockfresh.com

source: stockfresh.com

Les adeptes du  Big Data vantent les mérites de  cette technique qui permet de se connecter aux clients et de répondre à leurs besoins. Ils le font en interrogeant autant de clients que possible. Sur la base de ces enquêtes, ils définissent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Le Big Data peut en effet fournir des informations sur le comportement des clients et leurs besoins, mais il n’a pas la capacité d’aller au-delà de l’amélioration de ce que vous avez déjà créé!

C’est parce que les données du  Big Data proviennent des informations du grand public, et celui-ci ne pense pas de façon créative au sujet de  votre produit ou service.

Henry Ford a dit «Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient dit des chevaux plus rapides. » Des utilisateurs moyens n’auront pas d’idées innovatrices pour votre produit ou service. Et ceci va conduire votre compagnie à développer un autre produit moyen!

D’autre part, l’innovation, par définition, consiste à lancer quelque chose de nouveau sur le marché afin de plaire (et parfois surprendre) vos clients et de répondre aux besoins du marché. Le mieux est d’interroger vos plus grands fans, qui utilisent votre produit religieusement, car ils ont des tonnes d’idées à ce sujet. Les utilisateurs extrêmes sont prêts à expérimenter et certains d’entre eux ont déjà amélioré votre produit d’une manière que vous n’avez jamais pensée.

Parce qu’ils ont tendance à avoir des personnalités radicales, ils sont en mesure de venir avec des idées radicales et apprécient l’innovation extrême lorsqu’elle est présentée à eux. Et ils représentent souvent ce que votre client grand public sera dans quelques années. Pensez aux premiers clients de Netflix ou aux premiers utilisateurs de Facebook!

Une technique que nous utilisons chez Triode est le Design Thinking. La plupart du temps, en interrogeant 15 à 20 utilisateurs « extrêmes », nous sommes en mesure d’identifier les idées et les solutions qui répondent aux besoins du marché … avec seulement 20 interviews! Cela permet d’économiser temps et argent et vous offre de bien meilleures idées que celles obtenues avec le Big Data.

Ainsi, au lieu d’aller pour le grand public et la réalisation d’enquêtes avec 100-200 clients, pourquoi ne pas essayer quelque chose de nouveau aujourd’hui et viser vos « clients extrêmes »?

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

Chez Triode nous travaillons étroitement avec votre équipe pour vous aider à définir votre stratégie de produits, en misant notamment sur la réduction des risques associés à l’innovation dans des environnements particuliers et souvent fortement réglementés.



Publicités

3 Commentaires

  1. Yvan Dutil · · Réponse

    Effectivement, le Big Data peut tendre à créer une régression vers la moyenne. Par contre, il peut aussi être utilisé pour repérer des anomalies qui peuvent amener à des innovations. Il y a bien des astrophysiciens qui vont vous dire que c’est la seule vraie façon de faire des découvertes.

    J'aime

  2. […] puissante que de faire des hypothèses sur ce que les clients veulent ou en s’appuyant sur le Big Data. Envoyez votre équipe sur le terrain et laissez-les être des clients pour un petit moment. Ils […]

    J'aime

  3. […] Il va sans dire que les sondages, les « focus groups » et le « big data » ne sont pas des techniques qui génèrent généralement des […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :