Qu’est-ce que le Design Thinking?

Design Thinking: L’innovation avec une touche humaine.

Alors, qu’est-ce que le design thinking et qui a pensé à ça? Tout d’abord, nos excuses. La traduction française la plus courante est « la pensée design », mais nous trouvons qu’elle ne reflète pas la  culture et l’état d’âme de l’approche autant que la version originale anglaise.

Le design thinking est un processus créatif qui se concentre sur des solutions plutôt que sur les problèmes. Il combine la contextualisation des problèmes, la génération d’idées et l’exécution des solutions. Alors que la pensée scientifique se concentre d’abord sur tous les problèmes possibles, le design thinking se concentre sur les problèmes et les solutions simultanément. Dans le monde de l’entreprise, les idées sont comparées aux attentes des clients et à la faisabilité technologique pour produire une solution optimale, que ce soit un nouveau dispositif médical ou une nouvelle expérience client.

Graph_Triode_DESIGN-THINKING

Dans son livre The Sciences of the Artificial (1969), Herbert A. Simon fut le premier à considérer le design comme une façon de penser. Il a proposé que la pensée créatrice devait être fondée sur une solution ouverte et évolutive, sans objectifs finaux spécifiques.

Dans les années 1980, Nigel Cross reconnu que dans ce type de pensée, l’élément le plus important est l’instinct du concepteur. Ce qui semble être l’intuition est en fait de la pensée analytique. Imaginez un concepteur debout face à un grand trou et essayant d’atteindre l’autre côté. Selon Cross, il ne va pas simplement sauter dans l’espoir d’atterrir de l’autre côté. Au lieu de cela, il utilise son raisonnement créatif pour construire un pont qu’il utilise ensuite pour marcher en toute sécurité jusqu’à l’autre côté.

Richard Buchanan a fortement influencé l’étude académique du design thinking en 1992, quand il l’a associée à l’innovation. Il a énuméré les quatre disciplines principales où le design thinking est utilisé :

1. Communication symbolique et visuelle (ce que nous appelons aujourd’hui la conception graphique)

2. La conception des objets matériels (conception de produit)

3. Activités et services organisés (conception de service)

4. La conception des systèmes ou des environnements complexes pour vivre, travailler, jouer et apprendre (conception de l’urbanisme)

Au moment même où la pensée de conception devient de plus en plus un sujet de discussion, un mouvement appelé la conception participative (participatory design) prend de l’ampleur. Dans cette approche, toutes les parties prenantes telles que les partenaires, les employés et les fabricants participent au problème de conception. L’inconvénient de cette approche est qu’il ignore les sentiments de l’utilisateur final. Bien que la facilité d’utilisation soit prise en compte, les émotions du client sont ignorées, surtout si elles sont en conflit avec les objectifs des concepteurs. La conception générée par l’utilisateur est une méthode améliorée qui se dissocie de l’efficacité et est plutôt axée sur l’expérience et les besoins de l’utilisateur.

Le design thinking a depuis élargi le nombre de joueurs clés dans la conception et prend en compte toutes les personnes impliquées dans le produit et ses effets sur le développement de la communauté globale. Le design thinking fournit aux organisations une meilleure compréhension de leurs consommateurs en tant qu’individus, augmente le volume, l’ampleur, la qualité et la pertinence des idées et accélère la vitesse à laquelle se développent les idées.

Maintenant, vous vous demandez probablement: qu’est-ce qui s’applique à ma réalité? Cela fera partie des billets de blogue à venir.

Patrick Sirois

Chez Triode nous travaillons étroitement avec votre équipe pour vous aider à définir votre stratégie de produits, en misant notamment sur la réduction des risques associés à l’innovation dans des environnements particuliers et souvent fortement réglementés.

 



Sources:

4 commentaires

  1. […] Les étudiants qui ont entrepris ce projet ne se sont pas arrêtés à un prototype. Ils ont formé une entreprise appelée Embrace et ont commencé la fabrication du produit, qui se vend pour 25$. Embrace a maintenant des programmes dans 11 pays différents et a aidé plus de 50 000 nourrissons prématurés et à faible poids à la naissance. Et tout cela a commencé par le Design Thinking. […]

    J'aime

  2. […] des principes clés du Design Thinking est qu’il est centré sur le client. Avant de tenter de développer un produit qui répondra […]

    J'aime

  3. […] Design Thinking ouvre de nouvelles voies à l’innovation que votre entreprise n’avait pas pensé […]

    J'aime

  4. […] vous avons déjà parlé du concept Design Thinking, une technique connue en innovation. La méthode Design Thinking a fait ses preuves chez les […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :