4 nouveaux produits sur 5 sont des échecs. Bravo!

Qui aurait cru que la collection de produits de consommation de Robert McMath deviendrait un jour le Musée des échecs de produits à Ann Arbor au Michigan? Certainement pas M. McMath lui-même. Pourtant, 4 nouveaux produits sur 5 sont des échecs!

Personne ne prend le temps d’étudier les causes d’échecs. Les développeurs de produits se concentrent tellement sur leur prochain succès (souhaité!), qu’ils réalisent trop tard qu’ils devraient plutôt étudier les échecs de leur industrie pour un jour, connaître du succès. (Ou du moins, ne pas répéter la même erreur deux fois!)

Le plus surprenant, c’est que beaucoup de designers qui ont visité le Musée des échecs de produits ont été surpris de découvrir des produits que leurs propres compagnies avaient créés, puis abandonnés.

Ces entreprises étaient apparemment si réticentes à s’attarder sur l’expérience désagréable de l’échec qu’elles avaient négligé de conserver des échantillons de leurs propres désastres.

Voyez des exemples de produits avec des noms douteux:

Patrick Sirois
psirois@triode.ca

À propos de Triode

Triode est une firme-conseil spécialisée en stratégie de produits. Triode aide ses clients à réduire les délais et les risques liés au développement de produit par une meilleure compréhension des besoins clients (Étude de marché), une définition de produit claire et finalement la création d’un modèle d’affaires viable (business case).

Triode a co-créé la conférence Les Meilleurs échecs de marques et de produits au monde. Une conférence ludique sur l’origine de l’échec… et du succès! Pour plus d’information http://www.failwatching.com

Suivez-nous sur Twitter : @psirois et @failwatching

Publicités

2 Commentaires

  1. […] Henry Ford a dit «Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient dit des chevaux plus rapides." Des utilisateurs moyens n’auront pas d’idées innovatrices pour votre produit ou service. Et ceci va conduire votre compagnie à développer un autre produit moyen! […]

    J'aime

  2. […] leurs revenus et leur rentabilité. Certains de ces produits réussissent, mais malheureusement la plupart sont des échecs. Les activités de lancement de produit ont beaucoup à voir avec le taux de réussite d’un […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :