Design Thinking, Méthodes Agiles ou Lean: Qui a raison?

Différentes approches liées au développement de nouveaux produits qui font l’actualité de nos jours.

En effet, on entend parler depuis les années ’90 du Lean (la PVA), depuis le début des années 2000 des méthodes Agiles et plus récemment du Design Thinking.

Ces mouvements s’articulent autour de différents principes fondateurs tels que :
-rechercher en permanence la simplicité
-maximisés la création de valeur tout en minimisant l’effort
-S’adapter au changement

Chaque situation, chaque problème ont leurs « réalités » et leurs » solutions ». Pour optimiser la résolution de ces problèmes, le mieux est de connaître les approches et essayer de les appliquer en permanence. En gros il faut garder l’agilité de l’esprit. Les processus et les méthodes toutes faites sont souvent des mécanismes de défense mis en place face au danger et au manque de confiance.

L’agilité, le design thinking, le lean ont la même attitude face au danger : l’accepter, le minimiser, faire en sorte de se tromper rapidement puis corriger. L’idée est bien sûr d’apprendre de ses erreurs pour progresser.

Au final même s’il existe plein d’outils et de méthodes théoriques pour faire de l’Agile, du Design ou du Lean, le mieux est de toujours remonter aux concepts les plus simples, de se poser les 5 « pourquoi? » plutôt que de chercher des méthodes toutes faites.

C’est un peu le hockey. Même s’il y a des stratégies de jeux (défensives, offensives, etc.) et des « processus » définis (sortie de zone, 4 contre 4, etc), le coach et les joueurs adaptent leur approche à l’adversaire qu’ils affrontent et la situation de jeu….donc au « problème » rencontré!

Alors avis aux fervents défenseurs du Lean, de la méthode Agile ou du Design Thinking: Vous avez tous raison! 

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

triode.ca

À propos de Triode

Triode est une firme-conseil spécialisée en stratégie de produits. Triode aide ses clients à réduire les délais et les risques liés au développement de produit par une meilleure compréhension des besoins clients (Étude de marché), une définition de produit claire et finalement la création d’un modèle d’affaire viable (business case).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :