6 clés pour créer un climat d’innovation propice dans votre organisation!

Vous êtes vous déjà demandé comment certaines organisations réussissaient à innover et développer de nouveaux produits année après année? En analysant les facteurs clés, ont se rencontre que ce n’est pas une question de moyens ($, main d’œuvre, etc.). Ce n’est pas non plus une question d’outils (Stage-Gate, VOC, AMDEC, Études de marchés, etc.).

Selon Booz & Cie les six clés essentielles pour créer un climat propice à l’innovation sont:
1. Une grande intimité client.
Comprendre vos clients ce qu’ils vivent lorsqu’ils consomment ou utilisent votre produit ou service s’avère un atout majeur pour les compagnies innovatrices. En accordant beaucoup d’importance à l’expérience client les organisations innovantes sont en mesure de comprendre les besoins de ceux-ci et de réagir rapidement.

2. Une grande passion pour le produit ou service offert.
Il va sans dire que les organisations innovantes sont habituellement fières de leurs produits. Ce sentiment d’appartenance permet aux employés de persévérer face aux problèmes rencontrés en cours de développement une force utile et redoutable.

3. Une grande ouverture aux idées externes.
Cette ouverture d’esprit permet aux organisations innovantes de faire des connexions entre les idées générées par des clients, des fournisseurs, des partenaires et bien d’autres. Faire des connexions entre les idées soumises et les tendances permet d’identifier de nouvelles opportunités et surtout de se démarquer de la compétition qui est souvent trop occupée à améliorer sa productivité!

4. Une grande culture de collaboration.
Une grande culture de collaboration à travers les différents départements de l’organisation stimule l’avancement des projets un peu comme une course à relais.

5. Un grand sens des responsabilités.
Malheureusement on ne retrouve que rarement ce facteur dans les entreprises québécoises. Un grand sens des responsabilités pour tout ce qui touche l’innovation et le développement de nouveaux produits est primordial pour faire avancer les projets. Le processus de développement de produits (PDP) est un processus transversal, il touche plusieurs départements d’une organisation. Plus les employés sont responsabilisés mieux se portera le PDP.

6. Une grande tolérance à l’erreur.
Comme mentionné dans un précédent billet, essais + erreur = innovation. Impossible de viser l’innovation si vous n’acceptez pas que vos employés fassent des erreurs. Il faut apprendre à reconnaître « l’erreur intelligente ».

Ces facteurs sont beaucoup plus soft que ce qu’on aurait pu imaginer! Beaucoup d’organisatiosn que je rencontre travaillent depuis des années sur l’implantation d’outils et de meilleures pratiques. Vous avez beau connaître les ingrédients d’une recette, si vous les mélangez n’importe comment ça donnera n’importe quoi!

Patrick Sirois

psirois@triode.ca

triode.ca

À propos de Triode

Triode est une firme-conseil spécialisée en stratégie de produits. Triode aide ses clients à réduire les délais et les risques liés au développement de produit par une meilleure compréhension des besoins clients (Étude de marché), une définition de produit claire et finalement la création d’un modèle d’affaire viable (business case).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :